Quel que soit l’intervention chirurgicale en matière esthétique et réparatrice elle n’est jamais anodine et nécessite une totale collaboration entre le chirurgien et le patient.

Le chirurgien est le professionnel dont le rôle est de mettre en adéquation la volonté du patient et la faisabilité chirurgicale et médicale pour un résultat optimum.
La chirurgie esthétique et réparatrice est une discipline délicate dont les implications peuvent être lourdes de conséquences et l’avis du chirurgien doit être prédominant dans les décisions prises. Chaque intervention nécessite obligatoirement un bilan pré-opératoire pour prévenir tout incident lors de l’intervention et après l’intervention.Les prescriptions post-opératoires sont à suivre scrupuleusement par le patient et sont déterminées par l’équipe médicale en fonction de l’intervention effectuée et de la personnalité physiologique du patient.

Je peux véritablement dire que la chirurgie esthétique a changé ma vie, non elle m’a permis de revivre carrément. On a souvent tendance à penser que la chirurgie esthétique est futile, elle permet uniquement de devenir plus beau pour pouvoir en mettre plein la vue aux autres. En fait dans mon cas, j’ai vu cette issue comme un moyen de retrouver une vie plus ou moins normale. En fait, il y’a quelques années on m’a diagnostiqué un ptosis congénital. En fait le ptosis c’est quand le muscle qui permet aux paupières de se fermer se relâche progressivement et donc cette dernière tombe et finit par fermer presque totalement l’œil. J’ai donc fait appel à la chirurgie esthétique, une blepharoplastie. De prime abord l’opération semble lourde et douloureuse mais il n’en est rien. Mon opération a duré environs 1h de temps, après coup je n’avais pas de douleurs mais une sensation un peu gênante de paupières tendues à laquelle on s’habitue assez rapidement. Les fils m’ont été enlevés après 4 jours et j’ai pu retrouver une vie normale seulement une semaine après l’intervention. Je ne dirais pas que j’ai retrouvé une vie normale mais plutôt une vie meilleure. Je me rends compte maintenant des choses que mes paupières relâchées m’empêchaient de voir, je prends plaisir à regarder les choses sous différents angles. J’avais des préjugés sur la chirurgie esthétique mais ils se sont envolés et je pense qu’il faut y faire appel lorsque c’est nécessaire.–Martine chain